OIKOS LOGOS

Une maison, la maison-mère. Une dispute, un saccage, le résultat d’une mésentente et ce qui mit des millénaires à se construire, peut se défaire en un rien de temps. Etienne Rochefort signe avec cette œuvre une réflexion sur l’histoire de l’humanité et les conditions de l’existence.

VESTIGES

Trois formes courtes, de 15 à 20 min chacune, mettant en scène un(e) danseur(se) et un musicien. Centré sur l’interprète il s’agit d’un travail d’épure, d’identification et de singularisation corporelle.

WORMHOLE

WormHole, l’énigmatique trou de ver qui fait durablement débat dans le monde des sciences est aussi une source d’inspiration pour les artistes, notamment les réalisateurs et les chorégraphes. Rejoignant les débats sur l’esthétique du numérique, Etienne Rochefort tient à bousculer les fondements du mouvement et de l’image scénique renouant ainsi avec une certaine idée du parcours initiatique et se rapprochant des enjeux les plus actuels des propositions scéniques d’aujourd’hui.

2#DAMON

2#DAMON est une création dans laquelle danse et lumière deviennent matières indissociables. Elles fusionnent dans une atmosphère cinématographique, parfois proche du dessin animé et plus particulièrement du manga. Alors les corps ne sont plus humains, la gestuelle est robotique, la plastique du mouvement, irréelle. L’hallucination s’installe.